À PROPOS DU FESTIVAL CELTIQUE

Le FCQ vous invite à vous rassembler au Domaine de Maizerets pour découvrir et célébrer votre « Celtitude » – un patrimoine partagé tant par les Québécois que par les populations voisines. Le fait celtique existe partout à Québec et au Québec, bien que nous n’en prenions pas toujours conscience. En effet, la majorité des Québécois de descendance européenne partagent un lien celtique, qu’il soit breton, cornique, écossais, gallois, irlandais ou mannois. Ainsi, la présence de communautés d’origine celte a façonné le patrimoine québécois. Grâce au Festival celtique de Québec, les communautés bretonne, irlandaise et écossaise plus particulièrement mettent en évidence, à travers leurs danses, leurs musiques et leurs coutumes, un riche patrimoine commun et, dans un esprit d’ouverture, le partagent avec leurs concitoyens.

HISTORIQUE

Le Festival celtique de Québec naît en 2005 d’une initiative de quelques citoyens de Québec attachés à l’héritage celtique. La première édition du festival voit le jour avec un budget de 1 200 $ et l’aide du Morrin Centre. Centre culturel de langue anglaise ayant pour mission d’encourager la culture de langue anglaise, et de partager la diversité de son patrimoine, le Centre Morrin souhaite soutenir le développement culturel des communautés de langue anglaise, mettre en évidence la contribution de ces communautés à l’histoire de la ville de Québec et encourager la communication entre les différents groupes culturels et linguistiques.

Le festival devint rapidement un élément de programmation du Morrin Centre réalisé avec l’aide de la seule subvention récurrente de Patrimoine Canada et un soutien logistique de la Ville de Québec. Le FCQ grandi et devant l’accroissement constant de sa popularité le Morrin Centre en cède la gestion à ses artisans La transition commencée en 2010 se concrétise en 2011. Le FCQ se détache progressivement de la chaussée des Écossais évoluant d’un festival de quartier à un festival à rayonnement régional géré par un OBNL indépendant. Le FCQ a l’ambition de devenir un festival majeur au Québec.