Historique

Depuis 2005, le FCQ invite les citoyens et citoyennes de la ville de Québec à se rassembler au cœur du Vieux Québec pour découvrir et célébrer leur « Celtitude » – un patrimoine partagé tant par les Québécois que par les populations voisines. Le fait celtique existe partout à Québec et au Québec, bien que nous n’en prenions pas toujours conscience. En effet, la majorité des Québécois de descendance européenne partagent un lien celtique, qu’il soit breton, cornique, écossais, gallois, irlandais ou mannois. Ainsi, la présence de communautés d’origine celte a façonné le patrimoine québécois. Grâce au Festival Celtique de Québec, les communautés bretonne, irlandaise et écossaise plus particulièrement mettent en évidence, à travers leurs danses, leurs musiques et leurs coutumes, un riche patrimoine commun et, dans un esprit d’ouverture, le partagent avec leurs concitoyens.

Pour cette raison, le FCQ a été fondé par le Centre Morrin, centre culturel de langue anglaise. Ayant pour mission d’encourager la culture de langue anglaise et de partager la diversité de son patrimoine, le Centre Morrin souhaite soutenir le développement culturel des communautés de langue anglaise, mettre en évidence la contribution de ces communautés à l’histoire de la ville de Québec et encourager la communication entre les différents groupes culturels et linguistiques.

C’est dans cet esprit de partage culturel et linguistique que la nouvelle organisation à but non lucratif et indépendante a été créée en 2009 pour prendre en charge la direction du FCQ. Toutefois, la nouvelle direction a ajouté à son mandat d’élargir son public pour rejoindre l’ensemble de la population afin que celle-ci prenne conscience de ses origines celtes.